Photo-Blog Hans-Josef Jeanrond

To content | To menu | To search

Tag - Tour Totalfinaelf

Entries feed

Saturday 19 April 2008

Tour Total


Eclat (Tour Elf)

Différentes vues de la Tour Total
Differents views of Tour Total
Verschiedene Ansichten der Tour Total


Construite en 1985, cette tour imposante marque notre perception de la Défense depuis longtemps. Elle n'a subi aucune réfection visible, contrairement à d'autres bâtiments de la même époque. (Comme le centre commercial Les 4 Temps, construit en 1981 et rénové récemment.)

Transition - Totalfinaelf



Dans des billets précédents, nous avons déjà vu comment, malgré sa constance, cette tour a changé de nom plusieurs fois : Tour Elf, Tour Totalfinaelf, Tour sans nom et maintenant Tour Total.





Sa surface se prête bien à des jeux de réflexion, et malgré sa taille, on peut saisir sa réflexion dans d'autres bâtiments. En fin de ce billet, vous pouvez (re-) voir certaines de ces réflexions.

La tour attire le regard des photographes qui re-découvrent la Défense à nouveau, même si leurs sentiments sont toujours mitigés. Un des lecteurs de ce blog me souhaitait « bonne chance dans la documentation des horreurs de la Défense ». Je ne suis pas d'accord avec lui et je trouve que la Défense est – de loin – la plus belle « Zone d'activités » en France. (Si on ne compte pas certaines parties de Sophia Antipolis avec la vue sur la Méditerranée)


Voici donc deux vues presque identiques sur la Tour Total :
Here are two nearly identical views on Tour Total:

Continue reading...

Saturday 3 March 2007

La Défense #4 : Crépuscule / Twilight / Dämmerung « Entre chien et loup »


TotalFinaElf Coeur Défense crépuscule



Crépuscule - Nuit : « Entre chien et loup »
Twilight – night
Dämmerung – Nacht



Continue reading...

Saturday 17 February 2007

Saisir l'Ephémère - La Défense #2


Construction - 07_0114_La-Def_L2_29


Saisir l’éphémère ?
What is ephemeral about office towers?
Nicht so sehr „Vergängliches festhalten“, sondern „die Vergänglichkeit des Subjekts erfassen“.




"Saisir l’éphémère”, catching the ephemeral, may seem like a strange concept in conjunction with buildings constructed for eternity - at least in the intentions of their proud creators. Of course, if you had a chance of looking at some of the sources cited in the previous posting on the history of La Défense, you realise how things changed there over time. And if you take a look at the many sites under construction today, you will see quite dramatic changes happening right now, destruction and (re-) construction.
But my notion of the ephemeral is not so much centred on the long term evolution of La Défense (or that of my other subjects) – I am rather interested in showing the ephemeral nature of my subjects in a single image (or in very few images showing different aspects of a subject).

Continue reading...